Le sentier des Combes


Cliquer pour télécharger le document
Cliquer pour télécharger le document

Le sentier des combes offre une remarquable concentration d’aménagements cynégétiques, et permet en outre de se familiariser avec différents aspects de la gestion hydraulique

Le site dominant la plaine de la Vaunage était dédié, jusque dans les années 60, à l’agriculture. Les occupants devaient être de grands amateurs de chasse car le lieu comporte de nombreux aménagements dévolus à cette pratique.

 

Ainsi l’on y trouvera, en plus de quelques enclos surmontés de pierres de couronnement disposées en épi, une capitelle d’affût bâtie en spirale, un réseau de garennes, dont l’une débouchant dans une capitelle accolée à un mur truffé de caches secrètes. On y apprendra également tous les secrets de la chasse au perdreau à l’aide de la pierre sèche.

Le site présente plusieurs aménagements hydrauliques, dont un imposant mur drainant qui permettait, et permet toujours, de contrôler les excès de l’eau.

 

Il comporte un sentier d’interprétation de 4 km de long qui serpente à travers le sous-bois et présente, outre le patrimoine, le réseau karstique de la combe ainsi que la botanique du lieu.

A noter enfin la présence de l’oppidum des Castels, sur l’autre versant de la combe de Saint Dionisy, qui peut être visité dans la foulée. La gestion du site est assurée par l’association Nages Garrigues et Pierre Sèche pour le compte de la commune de Nages et Solorgue