St-Côme et Maruéjols


La commune est née de la fusion, en 1812, des deux communes voisines de Saint-Côme et de Maruéjols ; la première, au cours de la Révolution française, porta provisoirement les noms de Caramaule et de Cosme; Comme partout en Vaunage, les traces d’habitat sur la commune sont très anciennes et datent des temps préhistoriques : divers sites ont ainsi été repérés et prospectés (Fontarame près de Maruéjols, Côte Bertrand, …). Le sommet et les pentes de la colline Mourressipe ont été peuplés de 500 avant J.-C. jusqu’au début de notre ère. Des traces d’une importante villa gallo-romaine ont été trouvées à son pied (mosaïques au Musée Archéologique de Nîmes, dolium, …).

 

L’actuel village de Saint Côme s’est bâti à proximité d’une autre villa gallo-romaine. On trouve trace du nom de Saint Côme dès 918 dans le cartulaire de la cathédrale nîmoise. Première mention d’une église à Saint Côme sur une bulle papale datant de décembre 1156. Maruéjols a eu également une église (Saint Pierre es Lieus) repérée dès le 11ème siècle. En 1814, un décret impérial rattache les communes de Saint-Côme et de Maruéjols jusqu’alors indépendantes l’une de l’autre. En mai 1833, le château est acheté par la commune pour y installer la Mairie.

 

COORDONNÉES MAIRIE

1, place de la Mairie

30870 ST-COME ET MARUEJOLS

Tél : 04 66 81 33 13

Fax : 04 66 81 82 46

Email : mairie-saint-come@wanadoo.fr